Le stress des examens !

Me revoilà étudiante, à réviser des cours, à faire des recherches, à essayer de mémoriser … pour le DU de médecine, médiation et neurosciences.


Si la partie “méditation” ne pose pas problème (j’espère !), les notions d’immunologie, d’endocrinologie et d’épigénétique nécessitent que je m’y investisse sérieusement. Et c’est là que pointe l’anxiété : celle ne pas réussir, celle d’échouer … cette peur primale de l’échec.


La pleine conscience permet de repérer les pensées et émotions de ce type : elles arrivent, on les reconnait (ce sont de vieilles compagnes !), on les laisse être …

Ne pas les repousser, ne pas se laisser envahir non plus.


A la clé, réorienter son esprit sur le plaisir d’apprendre, sur celui de nourrir ses connaissances pour pouvoir approfondir, avoir d’autres points de vue … avec l’objectif de s’enrichir et enrichir tout ce que je peux être amenée à retransmettre lors de mes interventions et séances de méditation.