Préparer les repas en pleine conscience

 

Comme vous le savez peut être maintenant, je propose en début de chaque semaine, une petite pratique de pleine conscience qui consiste à amener notre pleine attention à une activité que l'on fait d'ordinairement en mode "pilotage automatique".

 

L'idée/le challenge/l'intention est d'amener de la pleine conscience à une activité du quotidien parce que la pleine conscience ne doit pas être une pratique réservée à nos séances de méditation mais, idéalement, à toute notre vie !

A défaut, nos périodes de méditation pourrait devenir une activité comme une autre, s’inscrivant dans notre agenda entre deux rendez vous, ou un élément parmi d'autres de notre to-do liste quotidienne.

 

Aujourd'hui, je vous propose d'amener de la pleine conscience à la préparation des repas. J'ai déjà eu l'occasion d'écrire sur manger en pleine conscience ; il s'agit ici de faire les étapes précédentes en pleine conscience !

 

On peut ainsi, amener notre attention lorsque :

  • nous épluchons les légumes (les mouvements des mains et des bras, la peau des légumes qui se détache ...)
  • remplissons une casserole d'eau (la transparence de l'eau, le poids de l'ustensile qui augmente ...)
  • mettons de l'assaisonnement sur nos préparations (le choix de l'assaisonnement, les gestes pour répartir l'assaisonnement  sur le plat ...)
  • faisons revenir des aliments dans la poêle (entendre le crépitement, sentir les odeurs qui s’exhalent ...)
  • etc.

Peut être qu'à cette occasion nous allons aussi prendre conscience de ce qui se "joue" dans notre esprit en terme de pensées ("ça sent bon", "j'ai très faim" ...) mais également dans notre corps à l'approche du repas (salivation, ventre qui gargouille ...).

 

Et peut être que ces repas préparés en pleine conscience auront plus de saveur, plus de valeur ... ? A vous de tester !

Écrire commentaire

Commentaires: 0