Conduire en pleine conscience

 

Aujourd’hui c’est lundi, jour où je propose une #petitepratique pour amener de la pleine conscience dans notre quotidien, autrement que par la méditation.

 

🚙 La petite pratique de la semaine concerne ceux qui prennent régulièrement ou occasionnellement leur voiture 🏎

(ceux qui prennent les transports en commun peuvent se reporter à la petite pratique que j’avais proposée le 27 janvier dernier !).

Avez-vous remarqué comment nous pouvons être « en pleine absence » lorsque nous conduisons sur un itinéraire que nous empruntons tous les jours ? Cette petite pratique a pour intention de nous aider à être plutôt en pleine conscience !

 

- En arrivant à votre voiture, vous pouvez déjà porter attention aux mouvements que vous faites pour ouvrir la portière, vous asseoir, mettre votre ceinture.

- Une fois installé, prenez quelques secondes pour diriger votre attention à votre posture, aux sensations de contact du corps avec le siège, de votre respiration …

- Éteignez votre smartphone et voyez si automatiquement vous êtes tenté.e d’allumer l’autoradio … Pouvez vous résister à cette envie ?

- En cours de conduite, rester attentif à la route et chaque fois que vous prenez conscience que votre mental vous a entrainé ailleurs💭, redevenir attentif à votre conduite.

- Remarquez si vous avez tendance à vous impatientez aux feux rouges ou dans les embouteillages et décidez délibérément de faire une courte pause pour redevenir conscient.e.s de votre posture, de votre respiration … et sourire 😇!

- Lorsque vous arrivez à destination, portez à nouveau votre conscience à vos gestes lorsque vous enlevez votre ceinture, ouvrez la porte, sortez de la voiture et refermer la porte.

- Prenez quelques secondes pour ressentir votre corps debout après cette période d’assise puis à votre corps en mouvement alors que vous vous dirigez là où vous vous rendez (votre lieu de travail, votre domicile …).