· 

Petite pratique de pleine conscience pour la semaine

 

Aujourd’hui nous nous intéressons à manger en pleine conscience.

 

S’il peut parfois (souvent ?) être difficile de prendre un repas entier en pleine conscience, on peut en commencer par les deux premières bouchées de nos déjeuners.

 

On observe d’abord la composition de notre assiette, les formes, les couleurs, les transparences, les brillances. On met le nez au-dessus pour humer les odeurs des aliments qui la composent.

On porte lentement une première bouchée à notre bouche, dans la conscience des mouvements de notre bras, de l’ouverture de notre bouche, de la nourriture qui entre et dans laquelle on plante nos dents …

On pose notre fourchette.

On prends le temps d’être attentif à la texture et aux saveurs des bouchées, de leur évolution au fur et à mesure que nous mastiquons. On déglutit.

On reprend notre fourchette et on fait la même chose une deuxième fois (voire plus si affinités !)

 

Essayez et vous verrez … Et surtout, n’oubliez pas de me raconter !

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur toute la pleine conscience que l’on peut apporter à un repas, allez voir l’article de mon blog “manger en pleine conscience”.

Écrire commentaire

Commentaires: 0