· 

Testez votre capacité à la pleine conscience !

 

En ces temps agités, on parle beaucoup de méditation de pleine conscience, de mindfulness. On met ces mots à toutes les sauces. On en vante les mérites (moi compris !). On en donne différentes définitions.

Tout cela peut nous permettre une compréhension intellectuelle de ce qu'est la pleine conscience.

 

Mais comment connaître concrètement notre capacité à la pleine conscience ? Comment la mesurer ?

 

Avec le développement croissant des recherches sur le sujet en médecine, en neurosciences et en psychologie, de nombreux moyens de mesure ont été développés afin de comprendre les effets de la pleine conscience sur la santé physique et mentale et l’efficacité des programmes d’intervention basés sur la pleine consciences (MBI ou Mindfulness Based Interventions), comme le programme MBSR.

La mesure est de notre capacité d'être en pleine conscience et donc un enjeu important pour la compréhension de la pleine conscience et la mesure de ses effets.

 

Mais comment sont faites ces mesures ? Pouvons nous, nous-même, faire ces tests ?

Les différents types de mesures

Différents types de mesures sont aujourd'hui utilisées.

  • Les mesures physiologiques et biologiques utilisées dans le milieu médical qui évaluent les effets des interventions basées sur la pleine conscience. Ainsi l’impact de ces interventions peut être mesuré par la variation du taux de cortisol comme indicateur de stress ou par la tension artérielle.
  • Les mesures neuroscientifiques par l’utilisation d’électroencéphalogrammes ou de la neuro-imagerie. Ces mesures permettent de mieux comprendre ce qui se passent dans le cerveau durant les états méditatifs et de mesurer leurs effets.
  • Les méthodes psychométriques avec des questionnaires d’auto-évaluation qui, contrairement aux deux précédentes méthodes, sont plus simples, plus rapides et moins coûteuses à mettre en œuvre.

Les tests par questionnaire

On dénombre aujourd’hui huit principales mesures par questionnaire. Tous ne sont pas disponibles en français.

Et parmi ceux-ci, deux sont principalement utilisés, notamment par les coachs ou instructeurs, notamment lorsqu'ils interviennent en entreprises pour mettre en œuvre des programmes de pleine conscience.

Ces tests ont été élaborés par des chercheurs américains dans les années 2000 et validés scientifiquement depuis.

 

Il s’agit :

- du MAAS Mindful Attention Awareness Scale (MAAS) : mesure synthétique, stable, adaptée à tous publics et ayant fait ses preuves.

 

- et du Five Facet Mindfulness Questionnaire (FFMQ) ou Questionnaire Cinq Facettes de la pleine conscience

Ce dernier questionnaire se fonde sur cinq aspects de la pleine conscience :

  • l’observation : les stimuli internes ou externes tels les sensations, émotions, cognitions, vues, sons et odeurs ;
  • la description : remarquer ou étiqueter verbalement ces stimuli ;
  • l’action avec conscience : porter attention à son activité du moment, plutôt que d’agir sur le pilote automatique ;
  • le non-jugement de l’expérience : éviter d’évaluer les sensations, cognitions ou émotions ;
  • et la non-réaction face à l’expérience interne : permettre aux pensées et aux émotions d’évoluer dans le champ de la conscience sans qu’elles ne retiennent l’attention.

Les tests accessibles en ligne

Vous aussi, vous voulez tester vos capacités à la pleine conscience ?

Vous pouvez le faire en ligne en :

 

- cliquant ici pour avoir accès au test MAAS,

- cliquant ici pour avoir accès au test FFMQ.

 

N’oubliez pas que la pleine conscience est une capacité qui se développe, qui se travaille.

 

Si vous souhaitez être coaché.e dans ce développement, cet apprentissage, au travers d’un programme MBSR, de séances individuelles ou collectives, ou dans le cadre de votre entreprise … contactez-moi !

Écrire commentaire

Commentaires: 0