· 

L'acceptation ... Mais de quoi parle t-on ?

"On ne peut quitter un endroit où l'on n'a jamais accepté d'arriver, et on ne peut se libérer d'une souffrance qu'on n'a jamais accepté de reconnaître".

Christophe André

 

La pleine conscience nous apprend à accepter les événements sur lequel nous n'avons pas prise pour pouvoir y répondre et non y réagir. La pleine conscience ne consiste pas à devenir passif à nos vies, à accepter les événements sans y réagir.

 

Elle consiste à accueillir dans un premier temps ce qui se présente à nous, ce qui est déjà là (plutôt que de fuir, d'ignorer ou de nous laisser envahir) et à ouvrir un espace de choix, dans lequel on lâche prise de nos réactions automatiques pour pouvoir alors apporter une réponse adaptée.

 

 

Accueillir ce qui se passe en nous et autour de nous pour se défaire de nos automatismes demande de l’entrainement, de la répétition. Et c’est cet entrainement, ces répétitions que que nous faisons durant nos périodes de méditation.