Les bénéfices de la méditation de pleine conscience en ligne sur la santé mentale des étudiants

méditation pleine conscience en ligne confinement détresse psychologique étudiant

 

Il a été récemment démontré que la pratique de la méditation de pleine conscience en ligne avait été efficace pour améliorer la santé mentale des étudiants en période de confinement.

 

 

En effet, lors du deuxième confinement lié au COVID-19 en France (du 29 octobre au 15 décembre 2020), des scientifiques de l’Institut des sciences du mouvement - Etienne-Jules Marey (CNRS/Aix-Marseille Université) ont réalisé une études auprès d'étudiants universitaires pour :

  • examiner l'impact de cette période de confinement et d’enseignement à distance liée à la COVID-19 sur leur santé mentale et cognitive
  • et tester l'efficacité d'une intervention de méditation de pleine conscience en ligne pour contrer leur détresse psychologique et améliorer leurs capacités attentionnelles.

 

Pour ce faire, des pré-tests et des post-tests ont évalué la santé mentale des participants (bien-être psychologique, dépression, anxiété, stress) et leurs capacités attentionnelles.

 

L'analyse des données a confirmé la détresse psychologique des étudiants, mais elle n'a révélé chez eux aucun déficit attentionnel que ce soit chez les étudiants participant au programme de méditation que ceux du groupe de contrôle.

 

En revanche, seuls les résultats du groupe de méditation ont montré une amélioration leur santé mentale : réduction observée du stress, de l'anxiété et de la dépression et l'amélioration du bien-être psychologique

 

Cette étude conclue à  l’efficacité d’une pratique de méditation de pleine conscience en ligne pour contrer la détresse psychologique dans laquelle se trouvait les participants. Elle offre une preuve supplémentaire sur la faisabilité et l'efficacité des interventions basées sur la pleine conscience à distance pendant les périodes de tension psychologique, comme la pandémie de COVID-19.

 

Cette étude a été publiée dans la revue Frontiers in Psychology, le 7 juillet 2022.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Catherine (samedi, 23 juillet 2022 19:58)

    Merci beaucoup pour cette preuve scientifique des bienfaits de cette pratique. Très utile pour convaincre et orienter celles et ceux qui pourraient en avoir besoin! Nous qui pratiquons, sommes déjà convaincus car nous le vivons, en pleine conscience, bien sûr ;)