Vacances ...

 

Me voilà de retour après 3 semaines de vacances durant lesquelles j’ai totalement déconnectée de mes habitudes quotidiennes pour me re-connecter à moi-même, à mon entourage, à la nature ...

Le sens des vacances

Étymologiquement, le mot vacance renvoie à la notion de vide, de vacuité : période vide des obligations habituelles, un « temps libre ».

 

Les vacances c’est être « SANS » : sans portable, sans mail, sans obligations professionnelles ou domestiques (ou presque !), sans enfant parfois …

 

C’est se départir, se dé-connecter, de son rôle professionnel ou social, pour se re-connecter à son moi profond, pour retrouver qui l’on est vraiment, pour réapparaitre sous d’autres traits.

 

 

 

L’enjeu des vacances « réussies » consiste à trouver un équilibre entre donner du sens à ce temps de vide et vivre idéalement ses envies, sans être parasité par des obligations dont nous ne sommes pas maître.

 

 

 

Pas besoin d’aller loin ou de voyager. Il suffit de se poser, de sortir des contraintes de notre quotidien, du monde …

 

Les vacances, c’est un peu comme la méditation !

 

Opérer une déconnexion

Durant mes vacances, j’ai totalement dé-connectée de mes obligations, des outils digitaux, de mes activités habituelles.

 

Je me suis débranchée des réseaux sociaux : pas un post, pas une photo … juste de temps en temps un coup d’œil sur mes outils pro pour répondre aux questions.

 

Je n’ai consulté mes mails qu’une fois par jour et n’ai répondu qu’aux seules personnes s’inscrivant à mes formations MBSR de la rentrée.

 

Je ne me suis pas assise pour faire de longues méditations formelles. Je me suis contentée de quelques minutes le matin et le soir … profitant du reste de mes journées pour être en pleine conscience.

 

J’ai à peine lu.

Je n’ai pas couru.

 

Pour mieux de re-connecter

 

En revanche, j’ai eu plaisir à :

 

 

  • Marcher longuement et faire des randonnées
  • Me baigner dans les rivières
  • Flâner dans les marchés ou les boutiques de souvenirs
  • Me mettre dans un transat ou un canapé à l’ombre et rester juste là
  • Lire le journal local et faire les grilles de mots fléchés
  • Aller prendre l’apéritif au bar du coin, sur la place du village
  • Regarder la nature, l’architecture, écouter les bruits environnants, respirer les parfums des fleurs, des bois
  • Sentir la chaleur et le soleil sur ma peau
  • Me dire que décidément j’aimerais vivre en short, en t-shirt et en tongs tout au long de l'année
  • Prendre le temps de discuter
  • Laisser mes pensées vagabonder comme bon leur semble

 

Bref, ce furent de TRÈS bonnes vacances !